Les maladies allergiques sont en expansion croissante depuis quarante ans et peuvent présenter des formes extrêmement graves :

  • anaphylaxie sévère (anciennement "choc anaphylactique"),
  • angioedème laryngé (anciennement "oedème de Quincke"),
  • asthme aigu grave
  • syndrome d'entérocolite induite par les protéines alimentaires (SEIPA)

Elles sont liées à différents allergènes présents dans l’alimentation, l’environnement, les médicaments, ou le venin de certains insectes..

Une directive européenne rend obligatoire l’étiquetage des 14 allergènes alimentaires les plus fréquents, mais ce ne sont pas les seuls responsables d'anaphylaxie, et de nouveaux allergènes sont décrits chaque année.

Il y a donc nécessité d’évaluer, maitriser et prévenir ces risques allergiques, d’où le concept d’allergo-vigilance