Qu'est-ce que l'allergo-vigilance ? 

 

Les maladies allergiques sont en expansion croissante depuis quarante ans et peuvent présenter des formes extrêmement graves :

  • anaphylaxie sévère (anciennement "choc anaphylactique"),
  • angioedème laryngé (anciennement "oedème de Quincke"),
  • asthme aigu grave
  • syndrome d'entérocolite induite par les protéines alimentaires (SEIPA)

Elles sont liées à différents allergènes présents dans l’alimentation, l’environnement, les médicaments, ou le venin de certains insectes..

Une directive européenne rend obligatoire l’étiquetage des 14 allergènes...

 

 

Missions du Réseau d'Allergo-Vigilance (RAV)

 

Le Réseau d'Allergo-Vigilance, créé en 2001, a pour but de contribuer à la Santé Publique dans le domaine des maladies allergiques en assumant les missions suivantes :

1.  Recenser les cas d'anaphylaxies sévères quelle qu'en soit l'étiologie (allergies alimentaires, médicamenteuses, allergies aux hyménoptères et autres insectes, à d'autres allergènes ou idiopathiques), dans le but de collecter des données concernant :

  • L'évolution de la fréquence des cas d'anaphylaxies sévères,
  • Les facteurs favorisant ces cas
  • L'identification de nouveaux allergènes et de nouveaux risques.

Le Réseau d'Allergo-Vigilance peut être consulté par les instances telles que l'ANSES, l'AFSSAPS, des sociétés scientifiques d'allergologie, ou d'autres instances françaises ou européennes.

Structure du réseau

Statuts

Le Réseau d'Allergo-Vigilance est une association régie selon la loi de 1901.

Il a bénéficié d'une convention de Recherche et Développement, avec l'ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail), concernant le suivi des allergies et des allergènes émergents. logo Anses

Coordination

La coordination est assurée par le Bureau et le Conseil d'Administration  :

  • Présidente: D. Sabouraud (Reims)
  • Vice-Présidente: P. Beaumont (Paris),
  • ...

 

Recueil des informations - Diffusion des résultats

Modalités de recueil des informations

Les cas d'anaphylaxies sévères sont déclarés sur un formulaire directement rempli en ligne sur ce site ou sur un formulaire identique obtenu par email auprès du RAV (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.)

L'anonymat des patients est totalement préservé.

Le formulaire est très détaillé et rassemble les éléments suivants :

  • le profil du patient (âge et sexe uniquement).
  • le tableau clinique (signes cliniques présentés, circonstances de survenue...)
  • les allergènes suspects
  • la conduite d'urgence qui a été appliquée
  • le bilan allergologique ultérieur (tests cutanés, biologie, tests de provocation,...),

Références bibliographiques

1. Sampson HA. Update on food allergy. J All Clin Immunol 2004;113:805-20.

2. Kanny G, Moneret-Vautrin DA, Flabbee J, Beaudouin E, Morisset M, Thevenin F. Population study of food allergy in France. J Allergy Clin Immunol 2001;108:133-40.

3. Sampson HA. Food anaphylaxis. Brit Med Bull 2000; 56:925-35.

4. Kanny G, Guerin L, Moneret-Vautrin DA. Risk of serious acute asthma due to lupine flour associated with peanut allergy. Rev Med Interne 2000;21:191-4.

5. Moneret-Vautrin DA, Morisset M, Flabbee J, Beaudouin E, Kanny G. Epidemiology of life-threatening and lethal anaphylaxis: a review. Allergy 2005 60:443-51.

6. Moneret-Vautrin DA. Aspects actuels des allergies alimentaires : nécessité d'une allergo-vigilance. Bull. Acad. Natl Med 2001 ;185:943-62.

7. Moneret-Vautrin DA. Allergy risk of transgenic foods, methods for prevention.